Boostez votre système immunitaire avec le CBD!

Les chercheurs ont découvert que le cannabis peut affecter le système immunitaire. Alors, qui ne s’est pas posé la question de savoir si l’herbe peut également aider pour le sida ou d’autres maladies auto-immunes? Ce n’est plus un secret que le THC (tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol) interagissent avec le système endo-cannabinoïde de notre corps et sont donc capables d’avoir un effet positif sur de nombreux symptômes et maladies.

Comment fonctionne notre système immunitaire ?

Notre système immunitaire comprend de nombreuses structures et processus biologiques qui protègent notre corps contre les parasites tels que les virus ou les bactéries. Le système immunitaire d’un individu en bonne santé peut distinguer les cellules somatiques saines de celles qui peuvent nuire à l’organisme. Le système immunitaire peut également être considéré comme un réseau de communication très dynamique composé de mécanismes innés et adaptatifs. La fonctionnalité des processus de défense repose sur l’échange constant d’informations entre toutes les structures participantes. Le système immunitaire doit réagir aux influences extérieures afin d’assurer notre sécurité. Chaque fois qu’un pathogène parvient à franchir les barrières de notre corps ou qu’une cellule est endommagée, notre système immunitaire se préoccupe d’une cascade de processus conduisant à marquer et à détruire ces particules potentiellement nocives. Cette pratique s’applique aux virus, aux bactéries ou même aux cellules du corps qui évoluent mal. Chaque fois que ces structures sont reconnues et présentées au système immunitaire, cela déclenche une réaction de signalisation cellulaire qui garantit que l’information se transmet à d’autres cellules pour se défendre. Malheureusement, il y a des cas où le système immunitaire ne reconnaît pas une cellule saine d’une cellule endommagée et combat donc incorrectement les cellules du corps.

Qu’est-ce que le système endo-cannabinoïde et comment interagit-il avec le système immunitaire?

Le système endocannabinoïde n’a été découvert qu’au cours des dernières décennies, car l’interdiction a longtemps gêné la recherche sur le cannabis. Il a été identifié entre 1990 et 1993. Cependant, nous savons maintenant qu’une partie essentielle du système endocannabinoïde consiste en deux types de récepteurs cannabinoïdes, CB1 et CB2. Il a été constaté que les récepteurs CB1 sont exprimés principalement dans le système nerveux central, tandis que les récepteurs CB2, entre autres, sont exprimés principalement sur les cellules immunitaires. Comme certains d’entre vous pourraient s’y attendre, notre corps synthétise des substances qui se lient aux récepteurs cannabinoïdes. Pour leur origine endogène, ces substances sont appelées endocannabinoïdes. Le premier endocannabinoïde décrit est appelé par le nom «anandamide», qui signifie joie et bonheur en sanskrit. Cet endocannabinoïde se produit principalement dans le cerveau et affecte le système nerveux central en se liant au récepteur CB1 et le système périphérique en se liant au récepteur CB2. L’emplacement de son occurrence suggère le rôle de l’anandamide dans la transmission de la communication cellulaire d’une cellule à l’autre. Le deuxième endocannabinoïde que les chercheurs ont décrit est appelé 2-arachidonoylglycérol et peut être trouvé en plus du système nerveux central également, par exemple, dans le lait des femmes enceintes, alors qu’il réagit avec les deux récepteurs cannabinoïdes connus.

Comment le CBD et d’autres cannabinoïdes affectent-ils notre système immunitaire?

Étonnamment, la plante de cannabis produits des molécules qui mimétique s (du grec mimesis = “imitation”) les endo-cannabinoïdes. Ce phénomène est causé par la présence de substances qui se lient aux récepteurs cannabinoïdes. Ces substances étant d’origine végétale, nous les appelons phyto-cannabinoïdes.

Aujourd’hui, le cannabinoïde non psychotique le plus accessible et légal aux propriétés bienfaisantes prouvées est le CBD. Entre autres, la recherche a conduit les scientifiques à conclure que le CBD possède la capacité de modifier l’activité du système immunitaire, même si une forte affinité pour les récepteurs endocannabinoïdes n’est pas sa caractéristique.

Les scientifiques ont collecté une quantité admirable de données expérimentales montrant un effet direct du CBD sur diverses parties du système immunitaire, mais le mécanisme exact de l’action du cannabidiol dans des conditions humorales doit être étudié plus avant. Néanmoins, l’une des propriétés les plus précieuses du CBD du point de vue immunologique est l’atténuation des réponses inflammatoires et la protection contre l’inflammation aiguë et chronique.

Certaines études suggèrent que les cannabinoïdes comme le THC et le CBD agissent comme immunosuppresseurs dans des conditions spécifiques. Ces effets peuvent expliquer le soulagement ressenti par les consommateurs de cannabis médical souffrant de maladies auto-immunes et d’inflammations chroniques. D’autres études ont montré que la consommation régulière de CBD régule l’expression génétique spécifique en réduisant l’inflammation dans les troubles d’immunodéficience, suggérant un effet de stimulation immunitaire.

Il ne fait aucun doute que les effets du cannabis sur le corps humain sont principalement liés au système endocannabinoïde, qui, selon les scientifiques, interagit avec de nombreux processus biochimiques, y compris notre défense immunitaire. Quoi qu’il en soit, le CBD semble activer les récepteurs CB2 principalement indirectement, tout en déclenchant une réaction du système immunitaire, lui permettant ainsi de le “booster” et de le rendre plus efficace.

Malgré la quantité croissante de publications montrant les effets positifs possibles du CBD et du THC sur le corps humain, il y a encore beaucoup à découvrir. Même si la science n’a pas fourni de preuve de l’impact global du CBD sur le corps humain, des observations anecdotiques sur la fonctionnalité du CBD doivent encore être expliquées plus en détail.

Functions of human cannaboid system

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!